Veuillez patienter ...
Publication  Imprimer cette notice 
 
Etat : Attente validation modification
 

FRV 2000.0.1018 : peinture murale Enduit peint à l’oiseau tentant d’attraper une mouche

076
Identification ^Haut^
Préfixe musée FRV
N° d'inventaire 2000.0.1018
Statut juridique propriété de la commune
Situation En réserve
Désignation ^Haut^
Discipline Archéologie
Domaine musée revêtement de mur
Domaine SMF archéologie , gallo-romain , construction
Dénomination peinture murale
Titre Enduit peint à l’oiseau tentant d’attraper une mouche
Titre pour portail Oiseau
Création-Exécution ^Haut^
Date de création-exécution 1er siècle
Découverte ^Haut^
Lieu de découverte - Site de fouille Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 5e / Théâtres antiques / Boutiques antérieures à l'Odéon
Précisions sur la découverte mur ouest boutique A au-dessus de l'odéon.
Méthode de découverte-collecte fouille programmée
Date de découverte Entre 1965 et 1974
Description ^Haut^
Matières et techniques mortier (peinture à fresque)
Dimensions extérieures :  ; L.81 cm ; l. 61 cm ; Pds 6kg
Inscription(s) néant :

Sujet la nature (oiseau, insecte)
Précisions sur le sujet : Ce panneau restauré inclue a priori une vignette puisque c'est un motif sans cadre en milieu de paroi. De plus, le cadre architectural semble dessiner un tableau. Un oiseau y est posé sur une ligne de sol en vert-bleu, tête retournée, et tente d'attraper un insecte. Il est vu de profil, la tête tournée vers l’arrière, vers ce qui semble être une mouche. Une de ses pattes dépasse de la ligne de sol illusionniste. Sa queue porte des nuances de crème et marron. Nous postulons l'absence de tracé préparatoire puisque que les natures mortes sont toujours peintes sans indication préliminaire, si elles sont conçues dans de petits tableaux rectangulaires (quadretti). Selon Mme Barbet, il est rattachable au IIème style schématique. Au IIe s. ap. J.-C., les oiseaux davantage représentés en situation naturelle. Ici, il est dessiné de façon plus schématique. Il a été décrit par Amable Audin et relevé, reproduit et étudié par Caparros. Il forme un complément à 2000.0.1018-1024 et semble correspondre la description de Mme Barbet : « des vignettes agrémentaient le centre des panneaux aux dires de témoins oculaires […] que personne n’a pu enregistrer » (2008a).
Description publique Un oiseau encadré de touffes végétales attrape un insecte.
Documentation ^Haut^
Liens documentaires Monographie - La peinture murale en Gaule romaine - Barbet , Alix , 1940-.... - 2008 - 978-2-7084-0757-2
p. 356, fig. 541 ALLAG C., BARBET A., « Techniques de préparation des parois dans la peinture murale romaine », dans Mélanges de l'École française de Rome. Antiquité, tome 84, n°2, 1972p.1024 N° périodique - Gallia T 43, fasc. 1 et 2, 1985 - Fouilles et monuments archéologiques en France métropolitaine - 1985 - 0016-4119
"Dossier de fouilles du sanctuaire lyonnais de Cybèle et de ses abords", p.81-126 Catalogue d'exposition - Lugdunum, naissance d'une capitale - 2005 - 2-88474-120-8
fig.158, p.152