Veuillez patienter ...
Publication  Imprimer cette notice 
 
Etat : Publiable
visée (joconde)
 

FRV 2000.0.1212 : mosaïque Mosaïque aux Poissons

image
Identification ^Haut^
Préfixe musée FRV
N° d'inventaire 2000.0.1212
Statut juridique propriété de la commune
Situation Exposé
Numéros expo Exposition : Rencontres en Gaule romaine , Montréal (Canada) - du 15 mai 2005 au 9 octobre 2005
Désignation ^Haut^
Discipline Archéologie
Domaine musée revêtement de sol
Domaine SMF archéologie , gallo-romain , architecture
Dénomination mosaïque
Titre Mosaïque aux Poissons
Titre pour portail Mosaïque aux Poissons
Création-Exécution ^Haut^
Date de création-exécution 3e siècle
Précisions sur la datation 1ère moitié du 3e siècle
Découverte ^Haut^
Lieu de découverte - Site de fouille Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 2e / rue Jarente
Précisions sur la découverte Au n°4 rue Jarente, lors de travaux pour créer une cave dans la propriété Cucherat (d'où l'appelation de "mosaïque Cucherat")
Méthode de découverte-collecte découverte fortuite
Date de découverte 1843
Description ^Haut^
Matières et techniques marbre (opus tessellatum)
calcaire (opus tessellatum)
verre (opus tessellatum)
Dimensions extérieures :  ; L.4,08 m ; l. 3,66 m
Inscription(s) néant :

Sujet ornementation (entrelacs, fleuron, lierre, feuillage, acanthe, fleur, canard, sarcelle, rouget, crustacé, hippocampe, dauphin, gouvernail)
Précisions sur le sujet : Tapis carré entouré par un rinceau de lierre sur deux côtés opposés. Vers l'intérieur, une frise avec des monstres marins dos à dos, comprenant hippocampes, taureaux, griffons, coquillages, mollusques, dauphins, oiseaux (sarcelles), crevette et poissons (rougets). Le tapis central est constitué d'un grand disque entouré d'un entrelac à deux brins. Au centre de la rosace, un fleuron à quatre feuilles. A chaque angle, un gouvernail dont le manche s'élève au-dessus d'un disque. Le reste de l'espace est occupé par des touffes d'acanthe ou des feuilles, parfois entourés par des cratères.
Description publique Ce pavement offre un emboîtement de motifs géométriques et figurés. Parmi ces derniers, le thème de l’eau domine, comme sur de nombreuses mosaïques. En périphérie, une frise associe des animaux marins (dauphins, coquillages, poissons, crustacés) et des oiseaux aquatiques (canards) à des monstres : cheval et taureau marins d’un côté, griffons de l’autre. Dans le tapis carré, des sortes d’éventails placés aux angles alternent avec des gouvernails fixés sur des disques, au centre des quatre côtés. Des cratères en verre sont reliés deux à deux par des touffes de feuilles d’acanthe, tandis qu’une branche est posée à côté de chacun des vases. Au centre, une rosace enserre un motif floral stylisé. Henri Stern, auteur du volume du Répertoire des mosaïques de la Gaule consacré à Lyon (1967), souligne la rareté de l’association d’une frise marine et d’un tapis ornemental à décor géométrique, tandis que les motifs végétaux et les cratères apparaissent « caractéristiques du style des ateliers de Lyon ».
Documentation ^Haut^
Liens documentaires Monographie - Recueil général des mosaïques de la Gaule. II.1 - Province de lyonnaise - Stern , Henri , 1902-1988 - 1967
n° 101, page 83-85 Monographie - Recherches sur les mosaïques romaines de Lyon - Fabia , Philippe , 1860-1938 - 1924