Veuillez patienter ...
Publication  Imprimer cette notice 
 
Etat : Publiable
visée (joconde)
 

FRV AD012 : plaque Table claudienne : discours prononcé en faveur des Gaulois par l'empereur Claude

tables claudiennes en entier _redimensionner
Identification ^Haut^
Préfixe musée FRV
N° d'inventaire AD012
Nombre d'objets 1
Type de bien Collection patrimoniale
Statut juridique propriété de la commune
Situation Exposé
Désignation ^Haut^
Discipline Archéologie
Domaine musée inscription
Domaine SMF archéologie , gallo-romain , vie politique - administrative
Dénomination plaque
Titre Table claudienne : discours prononcé en faveur des Gaulois par l'empereur Claude
Titre pour portail La Table claudienne
Titre pour portail (anglais) Lyon Tablet
Création-Exécution ^Haut^
Date de création-exécution L'an 48
Précisions sur la genèse L'intervention de Claude a eu lieu sous le consulat d'Aulus Vitellius et de Lucius Vipstanus Publicola, en 48 après J.-C. Ce discours est connu par le texte de Tacite (Annales 11, 24).
Découverte ^Haut^
Lieu de découverte - Site de fouille Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 1er / Croix-Rousse
Précisions sur la découverte Trouvée dans une vigne du versant sud de la côte Saint-Sébastien en cherchant des eaux (Allmer et Dissard). Près du chevet de l'église Saint-Polycarpe.
Méthode de découverte-collecte découverte fortuite
Date de découverte 1528
Description ^Haut^
Précisions sur la description Table de bronze dont seule la moitié inférieure est conservée.
Matières et techniques bronze (fonte à la cire perdue)
Dimensions extérieures : H. 139 cm ; l. 190 cm ; E. 0,8 cm ; Pds 222,5kg
Inscription(s) texte :
Latin (langue)
Il manque le début et la partie centrale du discours ; sont conservées 81 lignes de texte réparties sur deux colonnes.
Personne inscrite : Tibère    Lucius Vestinus   
Lieu inscrit : Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / ISERE / Vienne ,  Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon

Datation EN 48 A.D.
Matière EN Bronze (lost wax cast)
Dimensions EN W. 193 cm; Thickness. 0.8 cm; H. 139 cm; Weight 222.5 kg
Lieu de découverte EN Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône department / Lyon / Lyon 1st arrondissement / Croix-Rousse
Description publique Cette plaque de bronze porte un texte latin gravé sur deux colonnes. Seule la partie inférieure est conservée. Il s’agit du discours que l’empereur Claude, né à Lyon en 10 avant J.-C., a prononcé au Sénat de Rome en 48, à la suite d’une pétition que les notables gaulois avaient adressée à Rome. Ces derniers réclamaient les mêmes droits politiques que ceux des citoyens romains : pouvoir être élu magistrat à Rome, faire partie du Sénat et intégrer la classe politique dirigeante de l’Empire. L’historien Tacite rapporte la réaction xénophobe des sénateurs et les arguments des opposants : l’Italie est bien encore capable de fournir des sénateurs à Rome ; il y a déjà trop d’étrangers au Sénat ; ils vont prendre la place des Romains de souche ; les Gaulois ont toujours été les ennemis de Rome (Annales, livre XI. 23-25). L’empereur répond par une longue plaidoirie en faveur des Gaulois. Le fait que Claude soit né à Lyon a-t-il joué, ou bien l’empereur était-il favorable par principe à l’intégration des étrangers ? La pétition avait probablement été envoyée par l’assemblée du Conseil des Gaules, qui se réunissait chaque année à Lyon. La présence de ce texte, vraisemblablement affiché dans le sanctuaire, signifierait que Claude eut gain de cause. La nature du texte et son sujet, qui se rattache à l’histoire des institutions romaines ; l’exceptionnelle qualité de ce document et l’actualité de son contenu expliquent que la Table claudienne soit la pièce phare du musée romain de Lyon.
Description incontournable Avec ses dimensions inhabituelles, impossible de passer à côté de la Table claudienne. Cette imposante plaque de bronze présente le discours en latin prononcé en 48 par l’empereur Claude, devant le Sénat à Rome, en faveur des notables gaulois. Ces derniers souhaitaient acquérir les mêmes droits que les citoyens romains afin de pouvoir siéger au Sénat et d’intégrer la classe politique dirigeante. Seule la partie inférieure, brisée en deux fragments, est conservée.
Description incontournable EN Because of its impressive dimensions, the Claudian Table is difficult to miss. This imposing bronze plaque presents the speech given in Latin in the year 48 by the emperor Claudius to the Senate in Rome on behalf of the Gallic elite. They wanted to acquire the same rights as Roman citizens in order to participate in the Senate and enter the dominant political class. Only the lower part, which is broken into two fragments, remains.
Suivez le guide 1 : titre L’histoire de l’œuvre
Suivez le guide 1 : texte La Table claudienne a été découverte en 1528, sur la colline de la Croix-Rousse, à côté de l’actuelle église Saint-Polycarpe. Elle a été achetée dès l’année suivante par le Consulat de Lyon.
Suivez le guide 2 : titre Claude, un empereur en faveur de l’intégration des étrangers
Suivez le guide 2 : texte Né en 10 avant J.-C. dans la colonie romaine de Lugdunum, l’empereur Claude gouverne de 41 à 54 après J.-C. Il entretient un rapport privilégié avec sa ville natale, qui adopte son nom durant son règne. Cela a t-il joué en faveur des Gaulois ? Ou bien l’empereur était-il favorable par principe à l’intégration des étrangers ? Ce que lui reproche ironiquement le philosophe Sénèque, lorsqu’il écrit que Claude voulait voir tout le monde en toge, et que, si on l’écoutait, il ne resterait plus aucun étranger dans l’Empire !
Suivez le guide 1 : titre anglais History of the work
Suivez le guide 1 : texte anglais The Claudian Table was discovered in 1528 on Croix-Rousse Hill next to what is now St. Polycarpe church. The following year, it was purchased by the Consulate of Lyon.
Suivez le guide 2 : titre anglais Claudius, an emperor who welcomed foreigners
Suivez le guide 2 : texte anglais Born in 10 B.C. in the Roman colony of Lugdunum, the emperor Claudius governed from 41-54 A.D. He had close ties with his native city, which adopted his name during his reign. Was this a favorable factor for the Gauls? Or was the emperor already open to welcoming foreigners? The philosopher Seneca reproached Claudius ironically when he wrote that the emperor wanted to see the entire world wearing togas and that if people paid attention to him, there would be no more foreigners in the Empire !
Documentation ^Haut^
Liens documentaires Ouvrage de référence - Corpus Inscriptionum Latinarum [CIL] - Inscriptiones trium Galliarum et Germaniarum latinae. 13 - Inscriptiones Aquitaniae et Lugudunensis - Hirschfeld , Otto , 1843-1922 - Zangemeister , Karl , 1837-1902 - 1899
CIL XIII , 1668 Catalogue d'exposition - Rencontres en Gaule romaine - Savay-Guerraz , Hugues , 1954-.... - 2005 - 2-88474-118-6
F. Bérard, Claude, empereur, né à Lyon, p. 39-43 Ouvrage de référence - Musée de Lyon. Inscriptions antiques - Allmer , Auguste , 1815-1899 - Dissard , Paul , 1852-1926 - 1888
1, 1888, n° 12 , p. 58-108 ; Monographie - La table claudienne de Lyon - Fabia , Philippe , 1860-1938 - 1929
Monographie - Bronzes antiques du Musée de la civilisation gallo-romaine à Lyon - 1. Inscriptions, statuaire, vaisselle - Boucher , Stéphanie , 1923-2009 - Tassinari , Suzanne - 1977
br. 002, p. 6